POUVOIR D'ACHAT


Des services publics moins performants et plus chers

« La collectivité intensifie son action à destination des publics les plus fragiles et les plus isolés ». A Toulouse hors série compte-rendu de mi-mandat – octobre 2017

Et vous, vous en pensez quoi ?

Tous les services municipaux ont augmenté. Les tarifs des cantines et des CLAE, notamment, ont explosé. Un couple avec deux enfants paiera en moyenne 440€ de plus par an, soit 2640€ sur 6 ans.
Les équipements sportifs et culturels, les centres de loisirs, les salles municipales pour les associations, ont vu leurs tarifs augmenter bien au-delà de l’inflation, entre 10 et 20 %. Dans le même temps, les services publics se sont dégradés. Faire payer plus pour offrir moins, tel est le nouveau crédo du maire de Toulouse.

Par ailleurs, les subventions aux associations, qui font la ville ou évitent qu’elle ne se défasse davantage, auront baissé de 25% d’ici 2020.
Enfin, la compression des effectifs municipaux nuit à la qualité des services publics.

Et vous, vous en pensez quoi ?