ENVIRONNEMENT


L'écologie considérée comme un supplément d'âme

« Nous partons d’un plan climat territorial qui avait été mis en place avant 2014, que nous avions approuvé. Et nous sommes donc dans cette continuité mais nous accentuons les choix qui avaient été faits. » Conférence de presse de bilan de mi-mandat - 2017

Et vous, vous en pensez quoi ?

La stratégie du nouveau  Plan Climat Air-Energie Territorial (PCAET), outil essentiel à la lutte et à l'adaptation face au changement climatique, a été votée à l'unanimité à la Métropole en avril 2017. Le PCAET affiche une ambition forte, réduire de 40 % les émissions de gaz à effet de serre sur notre territoire. Mais on attend toujours le plan d'actions destiné à concrétiser cette ambition... Les départs d'agents territoriaux récemment constatés au sein des services en charge du PCAET ou l'assiduité très flottante des élus en responsabilité sur ce sujet aux commissions Environnement sont des signaux inquiétants...

En matière énergétique, nous attendons encore que la collectivité́ lance un véritable plan de sobrié́té. Et si la réhabilitation des logements privés s’engage progressivement, rien n’a été lancé pour les bâtiments municipaux... Enfin, les actions citoyennes sont mises à mal par la forte baisse des subventions aux associations d’éducation à l’environnement. A Toulouse, l’écologie est considérée comme un supplément d’âme et non comme un axe structurant de l’action publique.

 

Et vous, vous en pensez quoi ?