PETITE ENFANCE / EDUCATION


Education : le compte n’y est pas !

« Nous accueillerons les enfants dans de meilleures conditions » Programme électoral 2014 – Jean-Luc Moudenc

Et vous, vous en pensez quoi ?

Le budget de fonctionnement alloué par la Mairie aux écoles a baissé de 13%.
Si la mobilisation des salariés et des parents a permis la création de postes d’ATSEM, ils sont en nombre insuffisant : ils suffisent à peine à pourvoir les postes nécessaires dans les classes ouvertes par le Rectorat pour répondre à l’augmentation des effectifs scolaires. Les départs en retraite, les absences, ne sont toujours pas compensés.
La charte des métiers, qui devait améliorer les conditions de travail des AT et des ATSEM et endiguer l’absentéisme, n’a apporté aucune amélioration : le personnel est déplacé d’une école à l’autre dans la journée pour pallier le manque de recrutements. Dans de nombreuses écoles, il n’y a toujours pas une ATSEM par classe.
La mairie ne recrute plus d’assistants de vie scolaire pour faciliter la scolarisation des enfants en situation de handicap dans les écoles maternelles.
L’amplitude horaire des accueils de loisirs pendant les vacances scolaires a été réduite, la gratuité de la garderie maternelle du mercredi après-midi supprimée.

Et vous, vous en pensez quoi ?