ENVIRONNEMENT


Nature en ville : un bilan repeint en vert

« Aujourd’hui à Toulouse, la nature progresse, la ville rose voit les choses en vert. La preuve : 10 000 arbres ont été plantés depuis le début du mandat. » Conférence de presse de bilan de mi-mandat, 2017

« L’opération « Des fleurs sur mon mur » remporte un vif succès, elle permet aux Toulousains de végétaliser leurs façades sur rue. » Site internet de bilan de mi-mandat de la municipalité, 2017

 

Et vous, vous en pensez quoi ?

L'effort de la municipalité en matière de plantations est louable, mais la communication du maire serait plus honnête s'il nous donnait le solde net des plantations d'arbres, c'est-à-dire s'il intégrait au bilan les arbres abattus...

 En 2011 notre ville avait été́ désignée Capitale de la biodiversité́ pour sa politique de gestion écologique des espaces verts, qui associait prairies, haies champêtres et bois urbains, pour permettre à tous l’accès à une part de nature en ville, en complément des autres usages tels que les jeux ou le repos. Jean-Luc Moudenc avait annoncé la fin des prairies urbaines... Engagement hélas tenu !

 A Ginestous, la régie agricole de la Ville sera amputée de 20 ha de terres au profit d’un golf et d’un terrain de polo qui n'ont par essence rien d'espaces naturels...

 Il est dommage que la mairie n'aille pas au-delà̀ de l’intéressante mais limitée opération « Des fleurs sur mon mur » en lançant un véritable permis de végétaliser les rues pour les Toulousains, comme à Grenoble ou Paris, et pas seulement quelques façades.

 Dommage également que la majorité n'ait jamais répondu à la proposition d'ouverture nocturne des parcs et jardins municipaux en période de canicule. La température y est en moyenne inferieure de 3 degrés !

Anonyme
il y a un an

si le chiffre ne sort pas c'est qu'il n'est pas favorable, sinon Monsieur Moudenc aurait tout intérêt à s'en vanter..

Et vous, vous en pensez quoi ?